En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2000 » Grand Prix de Hongrie

Grand Prix de Hongrie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Douzième manche du Championnat du monde 2000 de F1. FIA F1WC
Dates: 11, 12 et 13 août. Lieu: Circuit du Hungaroring, Budapest.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: beau et très chaud.
Affluence: environ 220 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1986.
Editions disputées à ce jour: 14 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 3,975 km x 77 tours, soit 306,075 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'14"631 (moy. 191,406 km/h) par
Alain Prost (Williams FW15-Renault) en 1993.
1'18"308 (moy. 182,418 km/h) par
Nigel Mansell (Williams FW14-Renault) en 1992.
 
@LE PODIUM 1999:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Mika Häkkinen McLaren MP4/14-Mercedes (B) en 1h46'23"536 (172,481 km/h)
2 2. David Coulthard McLaren MP4/14-Mercedes (B) à 0'09"706 (172,219 km/h)
3 4. Eddie Irvine Ferrari F399 (B) à 0'27"228 (171,748 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Mika Häkkinen prend la tête du championnatCe Grand Prix de Hongrie, pour limpide qu'il fût - mais d'un ennui mortel quant à son déroulement - a profondément marqué la hiérarchie du Championnat du monde. Mika Häkkinen, grand vainqueur de cette étape hongroise, en a également profité pour s'installer au commandement du classement provisoire du championnat. Et ce pour la première fois de la saison.

Anéantie l'échappée belle de Michael Schumacher, leader depuis le GP d'ouverture en Australie... Le pilote Ferrari, fort de sa pole position n'a pu profiter de cet avantage initial. Certes, il n'a pas... failli, contrairement aux derniers Grands Prix, mais il s'est laissé surprendre par Mika Häkkinen qui, débouchant comme un beau diable depuis la deuxième ligne au départ, se trouva à point nommé pour porter une estocade quasi-définitive dès le premier virage! La messe était dite et dès lors, la procession pouvait, hélas, débuter.

.:: Affiche ::.
>> 658ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.